Sites et civilisations de l' Inde ancienne

7. févr., 2018

 

VOLET 1 : NAISSANCE D'UN EMPIRE ET D' UNE ARCHITECTURE SANS COMMUNE MESURE...

L'Empire Hoysala était un empire d' Inde du Sud entre le X eme et XIV eme . dont le centre correspond à l'Etat actuel du KARNATKA  Sa capitale, initialement la ville de Belur, fut ensuite transférée à Halebid.

Résultat de recherche d'images pour "empire hoysala carte"

L'ère Hoysala a été une période importante dans le développement de l'art, de l'architecture et de la religion pour l' Inde du Sud. L'Empire est, aujourd'hui, principalement connu pour l'architecture de ses temples:  Entre l'an 1000 CE et jusqu' en 1346 EC, ce n'est pas moins de 1500 temples sur 958 sites différents qui ont été érigés. Il en reste aujourd"hui plus d'une centaine d'entre eux datant de cette époque qui ont survécu, éparpillés dans le Karnataka. 

Nous n'aborderons pour cette presentation que les 2 plus connus de ces temples/ Celui de Chennakesava à Belur, et le temple de Hoysalesvara à Halebid, les anciennes capitales de l' Empire Hoysala , qui illustreront differents aspects de la richesse et de l' originalité de l' Architecture Hoysala. 

C'est en grande partie le contexte historique  qui engendra cette profusion et inventivité dans le domaine de l' Architecture. 

Les dirigeants de Hoysala ont commencé en tant que chefs locaux dans les collines des Ghâts occidentaux. Avec le temps, leur fortune a prospéré et en quelques décennies, ils ont atteint le statut de puissants mais toujours sous la coupe de l' empire Chalukyan occidental (973 CE - 1189 CE), dont ils etaient issus et dont ils  ont  su largement s'inspirer de leur déjà brillants architectes et artisans. 

Mais Hoysala a voulu encore faire plus: plus d'originalité , plus de sculptures, plus de temples, plus d'exubérance pour se demarquer de Chaluhyan, demontrer sa nouvelle puissance , et la volonté de surpasser au final l'ancien empire dans tous les domaines. 

 Les conquêtes militaires de Vishnuvardhan (1108 CE - 1152 CE) contre l'Empire Chola voisin (environ 300 avant notre ère - 1279 CE) en 1116 CE marquent le premier développement important dans l'histoire de ces dynasties Hoysala . L'avenement d' un nouvel âge  inauguré avec Vishnuvardhan qui va construire le temple de Chennakesava (1117 CE) à Belur pour célébrer cette victoire. 

C'est en 1192 sous le règne de Veera Ballala II que les HOYSALA obtiennent leur indépendance politique totale par rapport aux Chaluhyans et vont devenir une puissance dominante dans le sud de l'Inde où ils jouirent de la suprématie territoriale pendant deux siècles..

1 des temples en forme d' etoile à BELUR ( Vu  exterieure du Temple de Chennakesava)

@HistoireSecrete Fevrier 2018   - Volet 1 Empire et Architecture HOYSALA

 

6. févr., 2018

VOLET 2: PROFUSION DE SCULPTURES SOUS L' EMPIRE HOYSALA

Le temple Hoysaleswara , aussi appelé simplement le temple Halebidu , est un temple du XIIe siècle dédié à Shiva. C'est le plus grand monument à Halibedu , une ville dans l'état du Karnataka, en Inde et l'ancienne capitale de l' Empire Hoysala (voir volet 1)

Sa construction a commencé vers 1121 CE et était complète en 1160 CE

Environ 340 grands reliefs représentent la théologie hindoue et les légendes associées. De nombreuses petites frises racontent des textes hindous tels que le Ramayana , le Mahabharata et le Bhagavata Purana.

 

Les illustrations sur mur exterieurs ne comportent pas mois de 12 niveaux/bandes de frises superposées...

 

 1: marche des éléphants ludiques; 

 2: les lions;

 3: mince rouleau de miniature; 

4: cavaliers dans différentes postures; 

5: minuscule rouleau de défilement; 

6: des frises relatant des légendes des textes hindous; 

7: makaras; 

8: hamsa et paons; 

9: professionnels, vie quotidienne des personnes debout et assises alternativement; 

10: créatures mythiques, festivals, cérémonies; 

11: artha, kama, scènes de dharma incluant la parade nuptiale et mithuna (érotisme, sexe), diverses occupations, quelques scènes mythiques; 

12: grands panneaux d'images (divinités, histoires spirituelles de textes hindous)

Résultat de recherche d'images pour "Hoysaleswara Temple"

 

Cour Un petit secret des architectes et artistes Hoysala:

Içi Le temple a été construit avec du schiste chloritique, schiste vert ou stéatite 

La pierre est molle en carrière et plus facile à creuser dans des formes complexes, mais se durcit au fil du temps lorsqu'elle est exposée à l'air.

Malgré ce, le volume de travail de sculpture et la finesse de ces frises et panneaux sculptés restent très impressionnants...

Et comme nous le verrons dans les prochains volets l'interieur des Temples Hoysala sont au moins aussi riches et surprenants que leurs extérieurs...

@HistoireSecrete Fevrier 2018  empire Hoysala et son exubérante Architecture  Volet 2

 

5. févr., 2018

Le temple de Chennakesava et ses 42 Madanika / salabhanjika

Le temple est un exemple classique du style Hoysala (voir volet 1) car il s'élève d'un socle en forme d'étoile, l'une des caractéristiques du bâtiment Hoysala.

Construit au XII eme siècle en stéatie , il aurait fallu plus de 103 ans aux Hoysala pour l' achever. 

Comme pour Le temple Hoysaleswara (à Halibidu - voir Volet 2) , tout n'est que profusion de sculptures  et de frises qui comprennent des éléphants, lions, yalis, chevaux, épisodes des épopées mythologiques indiennes. La frise la plus basse a une série de 650 éléphants

 

 

Typique de tous les temples Hoysala...

Moins habituel, .. Dans le saint des saints du temple de Chennakesava [chenna = belle Kesava = autre nom de Krishna - 8 eme incarnation de Vishnou) on découvre ...Krishna jouant de la flûte

 

Mais il y a aussi dans ce temple quelque chose de très special... Des scultptures qui conservent l'une des plus belles réalisations des artisans de Hoysala et constituent l'essence de la symbologie de l'art hindou.

42 figures (38 en exterieur et 4 à l'interieur du temple)  les plus merveilleusement sculptées appelées salabhanjika ou madanika

 

Les shalabhanjika sont des éléments décoratifs majeurs de la periode Hoysala.
Le nom de ces figures vient du sanskrit śālabhañjikā signifiant 'briser une branche d'un arbre Sala '. Connus également sous les noms madanakai , madanika ou shilabalika 

Cette sculpture en pierre gracieuse représente une jeune femme sous un arbre stylisé dans diverses compétences artistiques. Par exemple représentée en tant que danseuse musiciennes, chasseresse, etc..

Chaque pose de la madanika est différente de l'autre et elle représente une humeur amoureuse, mais non érotique même si les traits féminins du salabhanjika, comme les seins et les hanches, sont souvent exagérés. 

 

 Certaines madanikas sont le Darpana Sundari (beauté avec miroir) - notre photo -

Il est fascinant de voir dans chaque madanika les détails de chaque sculpture.


CourLe concept shalabhanjika provient d'un symbolisme ancien qui relie une jeune fille chaste au sala ou à l'asoka à travers le rituel appelé dohada , ou la fertilisation des plantes au contact d'une jeune femme. Le symbolisme a changé au fil du temps et les shalabhanjika sont devenus des figures utilisées comme sculptures ornementales.

@Histoire Secrete Volet 3 L'empire Hoysala et son exubérante Architecture  Fevrier 2018

4. févr., 2018

Colonnes , Plafonds et Mandapa 

Notre dernier volet sur les specificités de l' architecture de l'empire Hoysala. 

Le mandapa (sanskrit मण्डप), - photo ci contre - également orthographié dans le sud de l'Inde mantapa ou mandapam, est une salle à colonnes dans l' architecture du temple  Il se situe entre le saint des saints  et l'entrée du temple . Cette salle, la première adjonction historique dans le développement du temple hindou, est généralement considérée comme une pièce de méditation où le fidèle se recueille avant de penetrer dans le sanctuaire. 

Les plafonds des temples Hoysala sont egalement spectaculaires , presentant des noeuds sans fin, et des fleurs ouvertes 

Enfins dans tous leurs temples  que se soit en intérieur ou en exterieur , les magnifiques colonnes polies et qui semblent comme avoir été travaillées au tour de potiers faisaient une grande impression à tous les fidèles et même aux observateurs modernes même quelque 1000 ans plus tard... 

 

Comme expliqué dans le Volet 2 , ces colonnes sont comme les temples,  faites en " Soap Stone' ( "Pierres à Savon" généralement steatite)  

Partout dans le monde, dans les endroits où la stéatite est présente, ce fut l'une des premières roches à être extraite. Les propriétés spéciales de la Soapstone continuent à en faire le «matériau de choix» pour une grande variété d'utilisations en particulier en sculpture.

La pierre est facilement  sculptable au moment de son extraction et durcit au fil du temps quand exposée à l' air libre. 

@HistoireSecrete L'empire Hoysala et son exubérante Architecture Volet 4/4 Fevrier 2018

 

16. janv., 2018

Barabar Hill Caves ...


Plusieurs sites exceptionnels dont la majorité des caves sont datées autour du III eme siecle avant JC sous l' Empire Maurya, sont présentés dans cette video.

Toutes ces salles/ caves ont été taillées directement dans la roche (Granit) , ce qui est déjà une réalisation exceptionnelle en soit , mais ce qui les rendent incroyables , et que toutes leurs parois ont été polies à la perfection (aucun défaut du polis, de niveau etc.. ) afin de donner au granit un effet "miroir" et des propriétés accoustiques à ses caves remarquables également ( destinées et officiellement faites par et pour des bouddhistes il y a environ 2500 ans) .

Chose étonnante pour la culture hindouistes/ bouddhiste (lieux souvent très chargés en sculptures ), ces caves sont vierges de toute décoration , statuaire, reliefs ...
Seules quelques inscriptions (dans la cave dite Gopi) à la gloire d' Ashoka (règne 268-232 av jc) semblent avoir été gravées postérieurement à la création de cette cave.(postérieurement car gravées sur le polissage en le "cassant", au lieu d'être d'abord gravées puis polies ce qui aurait eu un rendu digne d'un roi. Alors que là le rendu ressemble à des graffitis...)

Et Maintenant Bon visionnage de cette vidéo pour admirer le travail fait par cette civilisation en Inde.

@HistoireSecrete Janvier 2018