10. oct., 2017

Necessité d'avoir une approche globale et transversale de l' histoire des anciennes civilisations

Une approche globale (etudier en detail de nombreuses civilisations et cultures de notre passé sans se limiter a une periode ou a une zone geographique) et transversale (etudes comparatives de ces civilisations, voir ce qui peut se recouper) est indispensable pour apprehender le passé de notre humanité. Et même avec cette approche il est difficile encore de bien le cerner. 

Exemple d' etude de cas précis : 

Regardez attentivement cette selection d'artefacts dont la chronologie s' etend du VI millenaire avant JC (pour Ubaid, Vinca, etc...) au I er millenaire de notre ère (pour Teotihuacan) 

Et pourtant malgré les milliers de kilometres et les milliers d'années qui les séparent , ils sont l'expression, la transmission d'une croyance / savoir identique. 

Sur ces statuettes qui representent des divinités ou des intermediaires humains (pretres) on remarque ces protubérances caractéristiques sur les epaules.  

De quoi s'agit il ?  Vraisembablement si on se base sur les cas meso-americains plus proches temporellement de nous , il s'agit d'ornements ( cercles ou pastilles de cristal de quartz) portés par de grand pretres ou grand dignitaires. 

Pourquoi sur les epaules ? Chez les sumeriens (et proto sumeriens ex Ubaid ou zone sous influence mesopotamienne comme le turkmenistan) ils symbolisent les connaissances de leurs dieux, accumulées sur leurs épaules. 

Là ou ceci devient extremement intéressant , comment expliquer que Sumeriens, pelasges vinciens, et cultures Meso americaines partagent cette meme conception ? 

Intuitions ? coincidences ?  observations ? diffusions ? vestiges d'une"Technologie" ancienne (humaine ? autre ?) ?  A vous de voir la meilleure réponse possible en fonction de vos recherches et sensibilités.

Aujoud'hui encore nos sociétés utilisent les cristaux de quartz pour stocker et transmettre des connaissances , plus en ornement sur les epaules de nos "dieux"  mais intégré à notre haute technologie : Il est à la base du fonctionnement des montres, téléphones cellulaires, télévisions, radios, caméras, jeux électroniques , ordinateurs, etc...


 

Un traceur possible ? 

Il semble y avoir une logique chronologique et une tendance. Les plus anciennes representations sont autour du VI / V eme millenaire avant JC en Mesopotamie puis se diffusent en Asie centrale et dans la zone Indusienne.  

Puis il n' y a plus d'exemple connu , avant une forte resurgence de ce marqueur en Meso Amerique , particulierement dans les sociétés mexicaines precolombiennes. 

Planche n° 2

Si vous connaissez d'autres exemplaires de ce marqueur , ou explications possibles

merci nous contacter sur le site web ou poster dans le sujet dédié sur notre forum de recherches : 

http://histoiresecrete.leforum.eu/t1117-Tentative-d-explications-suite-ce-sujet.htm#p13167

@HistoireSecrete Octobre 2017