23. sept., 2015

Les premiers citées fortifiées en Europe datent du V eme millenaire.

Durant le néolithique européen, certaines grandes civilisations emergent et érigent de tres grandes cités fortifiées ( proto villes de 15 000 habitants et plus pour certaines). Les constructions type temples et maisons voient egalement leurs tailles augmenter de façon exponentielles et presque démesurées, au regard du calendrier qui affiche environ 4000 ans av JC...

A peine sorti de la prehistoire l' homme imprime déjà à son environnement sa folie des grandeurs. Ces cités exploitent de façon intensive les ressources de proximités (forêts , terres arables,etc..) et une fois celles ci épuisées , les villes sont détruites (par le feu) et reconstruites plus loin ( tous les 50 à 80 ans en moyenne)

Que dire de la taille gigantesques des maisons et temples durant le néolithique en europe et notamment ceux  de la culture Tripillya (actuelle Ukraine).

Le site archéologique de Nebelivka en Ukraine permet de recenser les fondations de pas moins de 1500 batiments de ce type:

 

Mais c'est loin d'etre un exemple isolé...

LES PREMIERS BATISSEURS DE VILLES  DE LA PREHISTOIRE !

Civilation Cucuteni  (Roumanie) -Civilisation trypillia ( ukraine)

A l’automne 1896, Vikenty Khvoika, un archéologue de Kiev, découvrit les traces de cette civilisation oubliée : des centaines de maisons brulées, avec d’étranges poteries et figurines en argile, sur les collines d’une petite ville appelée Trypillia,

Depuis, presque tous les sites trypilliens trouvés par les archéologues sont…des villes !



Des villes 
de 10 000 à 14 000 habitants , de 1600 à 2800 maisons , s'étendant sur des surface de 250 à 450 hectares
!

Voila l' héritage archéologique de cette civilisation quoi a de quoi nous surprendre , quand on sait que ces premières cités datent quaisment de la pré-histoire :  4200 avant JC !

Et ces structures urbaines n'ont rien à envier à celle de la fabuleuse civilisation sumérienne, surtout qu' elles présentent des fortifications et des plans urbains cohérants.

Quelques exemples de villes préhistorique de cette culture:

  • Talianky, en Ukraine (région de Tcherkassy, district de Talne) au sud de Kiev, pouvait abriter 10 000 à 15 000 personnes sur 4,5 km2 dans 2 700 maisons, dont certaines avaient des dimensions impressionnantes, de 300 à 600 mètres de long. L'ensemble s'inscrivait dans une ellipse de 3,5 km sur 1,3 km, et toute l'organisation de la cité semblait fondée sur une maille ovoïde, jusqu'au dessin des rues et au contour des blocs de maisons. Le site était entouré d'une enceinte ovale aménagée de portes, le tissu urbain lui-même présentant, au moins par endroits, une organisation radiale dénotant d'une planification à grande échelle.

 

  • Maydanets, en Ukraine (région de Tcherkassy, district de Talne), qui pouvait abriter jusqu'à 10 000 personnes sur 2,5 km2. Les vues aériennes révèlent des fortifications et des rues bien tracées, selon un plan ovale de 1,5 km sur 1,1 km.

 

  • Dobrovody en Ukraine (région de Tcherkassy, district d'Uman), de dimensions comparables à celles de Maydanets. Les vues aériennes révèlent également des fortifications et des rues bien tracées.

 

  • Sushkiva, en Ukraine (région de Tcherkassy, district d'Uman), d'une superficie d'un kilomètre carré 

etc...

Les maisons avaient souvent deux niveaux, le rez-de-chaussée servant aux tâches ménagères tandis que l’étage était réservé comme lieu de vie.

Des groupes de 10 000 à 15 000 personnes vivant ensemble au quotidien !

A l'image de leurs villes (plan urbain eliptique) et de leurs poteries géometriques cette culture devaient déjà savoir très bien s'organiser....

Alors que certains historiens pensent encore que tout commença à Sumer, les archéologues , eux , ont découvert en Europe depuis quelques décennies... plusieurs brillantes civilisations qui les ont précédés dans de nombreux domaines: urbanisation, roue, ecriture, tour de potiers, etc...

Photos:  Poteries géometriques Cucutani - Maquette de temple en argile - figurine avec roues... (3950 BC)

 

 

Une nette interruption de ces civilisations vers 3300 BC

 

Un système de signes développés, créé par les trypilliens, était la première marche vers l’écriture. Certains parmi ces plus de 300 signes (environ 12%), selon Taras Tkachuk, sont similaires au Sumérien : ‘étoile’, ‘plante’, ‘maison’. Les trypilliens utilisaient des jetons d’argile – les mêmes qu’en Mésopotamie. Mais à partir de 3500-3300, le monde trypillien tomba en décadence, et le processus d’invention de l’écriture fut interrompu.

Ce ne fut pas seulement cette invention, mais les proto-villes, le savoir-faire technologique, et l’héritage culturel et religieux qui fut abandonné après 3300-3200BC et cette civilisation disparue dans un très long silence...

 

@HistoireSecrete  Septembre 2015