10. janv., 2014

Neandertal ou l' Européen prehistorique baffoué

Longtemps on  lui a refusé la nature même d' homme , ne le classant pas dans la catégorie Homo.

L' humanité n'avait connu qu'un berceau: l' Afrique. Cet etre que l'on considerait primitif qui avait evolué loin du "berceau" ne pouvait etre un homme , même pas un sous homme.

On proposa même (Erns Haeckel - 1866) le nom surprenant d’Homo stupidus pour le classifier.

D'ailleurs son exctinction etait la preuve même de son inferiorité dans tous les domaines par rapport aux homos sapiens venus d' afrique. 

Jusque dans les années 2000 , les etudes le representant accentuent ses traits primitifs, voire simiesques. Elles présentent un Homme de Néandertal voûté, la colonne vertebrale courbée (comme chez les gorilles) et les membres semi-fléchis.

On lui interdit le fait d' avoir pu parlé , on lui interdit le fait d'avoir pu developper toute forme d'art même très primitif , on lui interdit d'avoir des sentiments vis à vis de ses morts, on ne lui autorise que de manger de la viande , de chasser avec un outillage bien plus primitif que sapiens ...

Ce n'est que très recemment lorsque la génétique confirme enfin qu' il est interfecond avec sapiens, que des enfants hybrides ont vecu , et que même dans la population actuelle un peu de ses gènes nous ont été transmis , qu'on reconsidère son statut sous un jour plus favorable avec des faits (déjà connus) qu'on avait pas voulu interpreter dans ce sens:

Oui il pouvait parler (lui aussi est porteur dugene fox P2 , os du larynx de forme compatible )

Oui il developpe sa fibre artistique ( des flutes en os par exemple) , on se demande même s'il n' a pu peindre lui aussi (voire etre l'auteur) des peintures rupestres

Oui il a des sentiments pour ses morts qu'il enterre dans des sepultures raffinées : utilisation d'ocres rouges , couverture de vegetaux et de fleurs , offrandes et artefacts d'accompagnement pour le defunt.

Non il ne mange pas que de la viandre (encore moins crue ...) et a un regime alimentaire varié

Non sa production lithique - Débitage Levallois e culture Mousterienne et culture châtelperronienne qui n'est pas tres différente ou moins efficace par rapport à celle d' homo sapiens pour chasser.

Pour notre ancêtre qui a vecu en Europe plus de 250 000 ans  mais qui n' a pu resister que quelques milliers d'années après l' arrivée des premiers Homo sapiens  sur son territoire (...) , et trainé dans la boue post mortem par les sapiens "modernes" , cet article est la moindre des choses que nous puissions lui donner.