Mystère resolu sur l' Ile de Pâques

16. déc., 2013

Dans la mesure où nous savons expliquer ce que sont les Moias , qui les a sculpté , quand et comment ils ont été erigés , quels peuples se sont installés sur cette Rapa Nui ( Easter Island ou Ile de Pâques en français) , quelle est la tradition orale de ce peuple, l 'ile de Paques , présentée encore comme un des endroits les plus mystérieux du monde , fait aujourd'hui parti de ce qu'on peut considerer comme une enigme résolue.

Cet article va vous donner toutes les clés des secrets résolus de l'Ile de Pâques...

16. déc., 2013

Ce sont des statues de type megalithe qui representent de grand visage (pour la partie non ensevelli car la pluspart des statues Moia ont un corps semi entérré) regardant vers le ciel.

Regarder attentivement cet image pour comprendre pourquoi le peuple vivant sur cette ile a choisi de les representer ainsi et d'en faire une figure emblematique.

Les moais sont uniques en Polynésie. Il n´y a pas d´autre figure égale et à Rapa Nui ils furent construit en grandes quantités et de tailles monumentales.

Dans la tradition orale des habitants de l' Ile de Paques c'est un peuple de navigateurs venu de l' Ouest qui colonisa l' Ile et erigèrent ces statues.
Lorsqu'on arrive par le nord Ouest voila la première image qu'on a de la pointe de l' Ile de Rapa nui. C'est exactement l'image d'un visage comparable dans son expression et dans son inclinaison a un Moai géant dont la tête seule émergerait de l' Ocean. C'est cette première image qu'ont eu les découvreurs de l'Ile et qui a influencé ce culte monumental.

Pourquoi la pluspart des Moia ont ils un corps entérré ?
Justement pour être fidèle a l'image de ce Moia géant naturel dont seule la tête émerge des flots.

14. déc., 2013

838 Moais sont recencés sur l' Ile de Pâques dont la hauteur varie entre 1.5 M à 12 Mètres. Façonnés dans la roche du Volcan rano raraku. un choix de roche volcanique tres maleable
donc facilement extraite des carrières locales, facilement sculptable et relativement légère.

Quand les Moias marchaient ...

Transportés selon la legende par une force magique "la Mana" , ils marchaient d'eux même vers leurs emplacements... Evidemment c'est une légende mais qui reflète une part de vérité . Ils etaient déplacés dans la position verticale , avec un grand nombre de cordes, de force humaine, les tirant tantôt a droite , tantot à gauche dans un basculement qui ressemble à une marche... Selon les estimations des scientifiques, pour les plus grands Moia ( 12 mètres) il fallait 30 hommes pour les excaver de la carrière et les sculpter (durée : 1 an), 2 mois et 90 hommes pour les deplacer , 5 mois et 90 hommes pour l' ériger sur sa plate forme ou les enchasser et les enterrer partiellement (image en illustration)

12. déc., 2013

Comme on l' a vu les Moias sont un cute unique dans toute la zone pacifique et specifique à la situation de l' Ile de Pâques . Ce n'etait pas un culte existant ou déjà formalisé ailleurs et ré-implanté sur cet ile. Pour autant ce culte n' a pas été fait par des natifs mais crée par un peuple venu colonisé l' Ile.

D'ou venait ces colonisateurs, pourquoi ont ils transféré des populations civiles sur cette Ile ?

Les traditions orales présentent  l´ile de HIVA comme étant la terre d´Origine du Peuple Rapa Nui qui est venu coloniser l' Ile de Paques et la terre natale du Roi Hotu Matu´a.

Ces traditions indiquent que HIVA était une terre Ile située vers l´OuestTraditionnellement, le peuplement succéda à partir de la migration d´un peuple qui émigra dû à un cataclysme qui iminent submergea (ou mençait de submerger completemen) l' Ile natale appelée Hiva.

C'ets donc a cause de cette menace (raz de marés frequents, montées des eaux et disparition progressive de leurs terres natales) que ce peuple décida d'aller chercher plus loin dans le Pacifique une autre Ile plus sure et à l'abris de cette menace pour réimplanter leur société et culture.

« la terre de Hiva, était pire puisque quand il y avait du mauvais temps, les vagues entraînaient les gens et ils disparaissaient, et il était préférable d´arracher la mauvaise herbe dans cette nouvelle terre (L'ile de Paques) , que de retourner à la terre de Hiva » extrait de ce qu'aurait déclaré le Roi Hotu Matu'a selon - source historique le conseil des anciens Rapa Nui -


« Le motif principal de l´émigration de Hotu Matua de la terre natale de Hiva, fut le cataclysme mentionné. La traduction nous dit : « Le roi vit que la terre s´était enfoncée dans la mer. En montant la mer s´enfoncèrent et disparurent familles , hommes et femmes, enfants et anciens. » « La même chose qui succéda dans les éruptions volcaniques du Krakatoa quand les vagues destructrices de la mer montèrent à 36 mètres de hauteur. » (Englert, page23)

 


 

 

Ou se situe Hiva - l' Ile Mère qui fut sans doute partiellement submergée ?

Conformement à la Tradition des Rapa Nui il faut chercher les origines de ces colonisateurs à l' Ouest. Les etudes ADN sur la population actuelle rapa nui confirme leurs origines Polynésiennes.

La filiation génétique du peuple Rapa Nui aux peuples polynésiens est démontrée dans Belwood (1989 – 1995) cité dans Hagelberg et al (1999: 141)

Suivant les récits recueillis par le pére Sébastian Englert dans l´Île de Pâques « Le pays de Hotu Matua dans Hiva s´appelait Maori ; c´est le nom général ». Le lieux où il vivait est Marae Renga... »(Englert, page 23)

Il se trouve que aussi bien qu'archéologiquement que linguistiquement de nombreux indices sur les origines des habitants de l'ile de Paques convèrge vers un endroit précis de la polynesie qui est l' archipel des Iles Marquise.

Hiva aujourd'hui serait dessous les vagues ou serait une île de quelques mètres de hauteur, qui de tant en tant serait rasée par les vagues.

Hiva Oa, Fatu Hiva et Nuku Hiva ; les trois îles des marquises portent incorporées le nom de Hiva »

Des anciens fours dans les iles marquises ont été retrouvé par Thor Heyerdahl, 1975 et celui declara « Les anciens fours restaient intacts, remplis de charbons végétal et de cendres. C´étaient de curieux fours de pierres d´un type jusqu´alors inconnu dans toutes la polynésie, à l´exception de l´Île de Pâques. » Fours trouvés sur une petite ile des marquise nommée Rapa Itti ("ile petite") qu'on doit sans doute associer à Rapa Nui (Ile "grande" qui ets le nom de l'ile de Paques).

Entre cette Ile et l'Ile de paque une distance de 3400 km environ. Les 2 iles se situant quasiment sur la même lattitude en ligne droite Est - Ouest

Les capacités empirques des Polynisiens a se deplacer sur de grandes distances dans le Pacifique n'est aujourd'hui plus à demontrer. Des patates douce endemique de la zone polynesiennes ont même été retrouvée au Perou et on considère que les polynesiens ont pu naviguer dans un grand triangle d'environ 7000 KM de coté allant d'Hawai - Nouvelle Zelande - Ile de Paques (voir illustration en photo). De même leurs connaissances des courants marins ainsi que leur methode de naviguation Est- Ouest et d orientation grace à l'observation des etoiles du ciel de la zone pacifique dont la clarté le permet  ont été démontrées : méthode Wayfinding, Thompson “Modern Waifinding” http://topex-www.jpl.nasa.gov/aviso/graphics/general/discover/images/dyn_arrw.htm

 


 

 

A quelle epoque ont ils colonisé L'ile de Paques ?

L'archeologue Douglas  trouva en 2007 dans un auvent rocheux, des évidences d´occupation de l´île autour de 1200 ap JC(+-20), date C14 des charbons de bois à laquelle fut occupée Rapa Nui pour la première fois.

Une autre methode recoupe cette conclusion: « La stratigraphie de polen peut être séparée en trois phases ; une phase côtière pré-humaine de la forêt (280-165 cm ; C.2000 av.J-C a 1200 ap.J-C), une phase agricole polynésienne (165-60 cm ; C.1200 ap JC a 1825) et phase post –européenne du contact (au-dessus de 60 cm ; 1825 ap.J-C au présent) »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11. déc., 2013

Peu ou pas de documentaire evoque ce point crucial pour comprendre ce que sont les moias , mais les Moais ont bien un sexe ... et il s'agit de representation feminine alors que l'apparence générale des traits et de la statue semble plutôt phallique et masculine.

Mais a la différence des anges , le sexe representé sur les Moia ne laisse aucune ambiguité.

Le sexe que montrent les Moai est féminin. Figuré par un losange ou un trou vaginal sous le pubis.

 

Pourquoi des statues exclusivement feminines ?

Les erudits enfonceront toujours les mêmes portes ouvertes en parlant de culte de la fertilité mais la réponse est sans doute plus complète et specifique que ce cliché habituel de culte de la fertilité dès lors qu'on doit expliquer le pourquoi d'une statue feminine.

C'est la tradition orale des Rapa nui qui nous donne l'explication :

Jadis avant l'arrivée des batisseurs des Moaïs , Rapa Nui était habités  par un groupe indigène des guerriers avec de longues oreilles...Les envahisseurs les massacrèrent laissant de côté les femmes et les filles.  Une fois l' Ile conquise et securisée Il y eut un transfert de population civile des conquerants vers Rapa nui et les premiers bateaux et individus a etre transféré furent les femmes. De fait cette ile fut dans les premiers temps de sa colonisation quasi uniquement peuplée de femmes avec un role accru dans la mise en place de cette nouvelle société sur cette nouvelle terre.  C'est pourquoi les Moai sont sans doute un hommage ou culte rendu à ces premières femmes prepondérantes dans la vie de cette nouvelle colonie et pour le repeuplement de l' Ile.