28. avr., 2017

La disparition de Sodome et Gomorrhe

 

Résultat de recherche d'images pour "sodome et gomorrhe"

Une histoire intéressante que celle du peuple de Lot / loth / Luth (pour les arabes) et de ses villes soudainement rayées de la surface de la Terre, car c'est un evenement relayé de façon tres proche par la Bible et par le Coran. 

Les causes de leurs destructions sont dans ces 2 sources identiques (inhospitalité , immoralité, deviance des moeurs/ sexuelles de ces peuples et villes) 

La version biblique et coranique decrivant également leurs destructions de façon assez proche. 
Par le souffre et le feu pour la Bible
Par la pluie de pierres d'argile pour le Coran 

A noter dans les 2 versions , de l' arrivée de 2 personnes tres belles (sic) etrangeres , annonciateur de la future destruction qui permette à Lot et a sa famille d'etre epargnés et de fuir avant la castastrophe ( assimilé dans les 2 versions a deux messagers de dieu, Anges ) 

Par contre La légende de la femme de Loth qui bravant l'interdit de se retourner pour voir alors la destruction de Sodome , et transformée en statue de sel , n'est pas presente dans la version coranique qui indique simplement que la femme de loth ayant refusé de croire à l'avertissement  fit parti des "exterminés". 

Dès lors , des générations de chercheurs se mirent en quête de ces deux villes, qui devaient être situées dans la « vallée de Siddim ». A l'extrême pointe sud-est de la mer Morte, car autrefois appelée ... Lac de Loth !   

Mais S'il existe aujourd'hui une certitude, c'est que toutes les recherches archéologiques pour retrouver des vestiges  Sodome et Gomorrhe resteront vaines, car on a désormais percé le mystère de leur disparition.
On peut dire que c'est à des géologues que reviennent l'honneur d'avoir apporté la preuve définitive des causes et du déroulement de la fin de Sodome et Gomorrhe.

La vallée du Jourdain fait partie intégrante d'une gigantesque crevasse de la croûte terrestre. En plus d'un endroit de cette crevasse, on peut déceler des traces d'activités volcaniques. Dans les montagnes de Galilée, en Jordanie orientale, plus précisément sur les rives d'un affluent du Jourdain appelé Jabbock, et dans le golfe d'Agaba, on rencontre du basalte et des traînées de lave.La mer Morte, elle-même, occupe une très forte dépression de la croûte continentale entre deux plaques lithosphériques, la sous-plaque du Sinaï et la plaque arabique.


Avec le fond de cette crevasse, la vallée de Siddim (y compris Sodome et Gomorrhe) fut un jour précipitée vers les profondeurs de la terre. La géologie a permis de dater cet événement avec une relative précision.


En 1951, le savant américain Jack Finegan confirma les premières estimations. Il semble que c'est vers 1 900 avant notre ère que se produisit le cataclysme qui détruisit Sodome et Gomorrhe.

La vallée de Siddim,  fortement peuplée à cette epoque , incluant Sodome et Gomorrhe, située le long de cette grande fissure, s’est un jour brutalement effondrée dans l’abysse.

Leur destruction, liée à ce grand tremblement de terre,  fut probablement accompagnée d’explosions volcaniques , de fuites de gaz naturel et d’incendies généralisés.

le fond du Lac (Mer Morte) se trouve ainsi situé à 800 mètres en dessous du niveau de la mer Méditerranée *. C’est d’ailleurs le lieu le plus bas sur terre ( * Atltide en surface à -400 Mètre et environ 400 Mètre de fond) .

 Lorsqu’on traverse le Lac de Loth en direction de son extrémité méridionale, parfois le soleil eclaire les eaux sous la surface et  apparaissent alors les contours des forêts que la concentration aqueuse très élevée en sel a permis de préserver.

C'ets aujourdh'ui au fond de la mer Morte que subsiste sans doute les restes de ces 2 villes dont la memoire des hommes a conservé le souvenir d'un destin funeste. 

@HistoireSecrete - Avril 2017