30. sept., 2013

VOLET 6: Metallurgie dans la grande pyramide

Du fer dans la grande Pyramide de Gizeh

Une technologie supposée par les egyptologues, inconnue des batisseurs de la IV eme dynastie egyptienne, a pourtant été employée dans la construction de la grande Pyramide.

en 1837 le colonnel H.Vyse chargé de nettoyer le conduit Sud de la chambre du roi decouvre audebut de la bouche de ce conduit , un objet scellé à l'interieur d'un joint interne de maçonnerie. Pour arriver à l'extraire Hill (les methodes etait pour le moins radicales et destructives) fait exploser les 2/3 des pierres formant l'entrée du conduit (entaille encore bien visible aujourd'hui au 102 eme niveau de la pyramide). i s'agit d'une plaque de fer visible sur cette photo.

Les ingénieurs Perring et Mash signèrent des expertises et certificats d'authenticité comme quoi la plaque avait été retirée du plus profond de la maçonnerie avec beaucoup de difficulté.
Ce qui implique qu'elle fut scellé à la construction de la pyramide.

Du fer supposé utilisé vers - 2600 BC utilisés par les batisseurs egyptiens ?

Oui biensur c'est possible , repondront les spécialistes se basant sur par exemple les decouvertes de petites perles de fer (issues de météorites) utilisées en bijoux et martelées a froid qui ont été decouverte dans le contexte egyptien en periode pre dynastique ( Gerzéen )

Sauf que le fer météoritique a une specifité : il est riche en Nickel ... Donc il est tres facile de savoir si un fer est d'origine minerale terrestre ou d'origine météoritique. il suffit de mesurer sa teneur en nickel. En dessous env de 5 % le fer n'est assurement pas d'origine météoritique.

Etude de la plaque de fer retrouvée dans la grande pyramide

Les analyses effectuées de la plaque (1989 et 1993): consiste en de nombreuses lames de fer martelées ensemble de différentes épaisseurs, sans globules de cuivre avec quelques traces infimes d'or sur une des couches oxydées. Sa teneur infime en Nickel ne correspond pas a du fer météoritique.
Concernant la très ancienneté de cette plaque, Flinder Petrie qui l'authentifia en 1883 declarait (en autre) qu'il y avait sur la rouille du fer, la trace d'un nummulite prouvant ainsi que la plaque avait bien été enterrée extrêmement longtemps derrière des blocs de calcaire nummulitique et était certainement très ancienne.

A cette epoque là , les egyptiens maitaisaient ils la forge de minerais de fer ?

comment des batisseurs  egyptiens de la IV eme dynatie  ont ils pu sceller cette plaque de fer au moment de la construction de la grande pyramide  ?

Réponse possible: il faut réévaluer leur connaissance métallurgique à cette periode.

 @HistoireSecrete - Septembre 2013