17. nov., 2015

La Cire d'abeille, un produit déjà largement utilisé durant le néolithique

Afficher l'image d'origine

L' IMPORTANCE DE LA CIRE D' ABEILLE AU NEOLITHIQUE

La revue Nature a publié  les résultats des travaux de Martine Regert du CNRS et de Richard Evershed de l'université de Bristol sur l'utilisation des abeilles au néolithique.

Cette étude démontre la présence de la signature chimique de la cire d'abeille sur plusieurs milliers de poteries issues d'une vaste zone comprise entre le Moyen-Orient et l'Atlantique et du Maghreb à la mer du Nord.

Elle pouvait donc tapisser des poteries, possiblement être utilisée comme médicament ou comme cosmétique.

Vu sa large presence sur de vastes zones géographiques Il n'est pas impossible que la cire d'abeille ait pu être objet d'échanges, à l'instar du sel ou des roches servant a fabriquer les haches, et ce dès le néolithique.