28. juil., 2014

Egypte: Les vases de la "préhistoire "

 Les vases dans la préhistoire de la civilisation Egyptienne.

 

Voila ce que nous en disait Christiane Desroches-Noblecourt eminente egyptologue :

 

« La grande majorité de ces pièces est taillée dans les pierres les plus dures : basalte syénite, granit, porphyre, serpentine, diorite. Et l’habileté technique des Egyptiens qui s’était déjà révélée si grande dans la taille des silex, atteint alors son plus haut degré. D’autant que tous étaient uniquement travaillés à la main, sans l’usage de tours ni de forets (1), avec la seule aide de la poudre d’émeri et d’instruments de pierre. Tel qui plein pèserait 200 Kg peut être, une fois terminé, soulevé avec un seul doigt. D’autres taillés dans le granit le plus dense, ont été tellement amincis qu’ils sont devenus à moitié transparents. La plupart d’entre eux, sans décor aucun, tirent toute leur qualité de la perfection achevée de leur galbe et de la beauté de la matière. »

Expliqué comme cela à un public néophyte et pas trop curieux de nature , c'est magnifiquement poétique, cela coule de source , une ode au génie artisanal des egyptiens...

 

Oui mais voila visualisons et recontextualisons ce joli tableau :

On parle de vase à evider sans la moindre aide d' outil metallique , et encore moins mecanique...Et l'evidage est tout sauf basique... Il necessite d'affiner des pierres extremement difficile a travailler même aujourd'hui ... et non seulement affiner à l'extreme  mais aussi mettre en forme à contre sens de sa structure naturelle.

Tout cela vers 3500 av JC. A l'epoque où en egypte on taille encore des eclats de silex et ou les statuettes retrouvées dans les tombes ont encore une forme encore grossière !

 

Vase lentiforme en Porphyre - Predynastique Egyptien (8000 à 3100 BC)

Le Louvre possède une impressionnate collection de vases egyptiens dans des formes globulaires ou lentiforme datés autour de 3500 BC

Mais une autre photo aidera sans doute à mieux comprendre le problème , qui rendent ces productions anachroniques du moins beaucoup plus intrigantes que les descriptions destinées aux catalogues de musées et les explications admiratives laconiques laissent entendre...

 

 

 

extrait Descriptif (volontairement) naîf officiel de cet objet:

" Ses parois sont etonnaments fines et le plissage du bord a tant de naturel que

quiconque ignorant qu'il est en pierre pourrait le croire en materieux souples "

 

Quelle hypocrisie et feinte naiveté qui m 'insupporte de plus en plus car elle n'est qu'un rideau de fumée des "experts" :

Concretement les experts ne savent pas comment ces vases ont pu être produits par des prédynatisques egyptiens... Pire leur réalisation datée au IV millenaire av JC suppose que cette SCIENCE (car donner cette forme à du gneiss , cela ne releve pas de l' art ou de l'inspiration artistique mais d'une TECHNOLOGIE !(2) a été eprouvée et heritée sur des siècles voire des millenaires en amont ... car il est bien evident que ce type de connaissances ne sont pas apparues ex nihilo
 telle la vierge (ou Isis plutôt...)  aux predynastiques egyptiens...

 

Il serait peut etre temps de le reconnaitre officiellement !

Ces types d'artefacts retrouvés en nombre dans une civilisation ancienne à une periode supposée formative,  en etant des preuves absolues !

 


 (1) Cette assertion est fausse. Sans maitrise de tours et utilisations de forets, la fabrication de ces vases sont impossibles. Nous considerons donc que tournage et forets etaient des outils et technologies maitrisées par les Egyptiens dès la période prédynastique

(2) De nos jours on ne pourrait sans doute plus reproduire ce vase...Déjà le Gneiss est une des roches les plus dures qu'il soit au monde (on priveligierait donc un choix de pierre plus tendre), ensuite etant anorthositique, elle est remplie de cristaux (visible sur la photo de couleur noire). C'est a dire que lorsque on passe d'une zone travaillée sans cristal à une zone avec cristaux le risque de casse est maximal...surtout à ce niveau de finesse de l'epaisseur restante... On est donc içi face à un artisanat hautement qualitatif, spécialisé et experimenté avec ces artecfacts.

 

@HistoireSecrete - Juillet 2014