30. mars, 2015

Les temples pyramides en meso amérique

Pyramide-du-Soleil-de-Teotihuacan---Mexique.jpg

Pyramide du Soleil - Téotihuacan - Mexique

----

Les temples-pyramides s'inscrivaient dans une longue tradition culturelle primordiale en Méso-Amérique qui a commencé avec les olmèques et c'est transmise et conservée jusqu'aux aztèques.

Mais que symbolisait ces pyramides, quelle role avaient elles au dela d'un simple tombeau

utilisé par leurs dirigeants ?

Des villes comme Teotihuacan, Tenochtitlan, El Tajin et Monte Alban reproduisent la narration du mythe de la "montage Sacrée" avec la construction de grands temples.

Les  majestueuses pyramides du Soleil àTeotihuacan, Les Niches de El Tajin, Veracruz, Les Inscriptions à Palenque, Chiapas, sont autant d'exemples précis et symbolique du Mythe de la montagne sacrée qui se réfère au debut de la création du monde , quand un couple de createur unirent leurs forces pour faire emerger de l' océan une enorme montagne.

Cette histoire est racontée en 6 episodes et chaque site illustre une partie !: Monte Alban, Palenque, Teotihuacan, El Tajin, Tenochtitlan and Tlatelolco

Pour respecter les principes fondateurs donnés par les dieux, chaque cité a construit de grands temples ayant la forme de montagnes , parfois construit au dessus d'une source ou d'une grotte , selon les mythes originaux Nahua , Maya , zapoteque
           
Les mythes fondateurs ( pré-hispaniques il est primordial de le repreciser !) expliquent qu' au debut tout etait sombre et silencieux, que le ciel et l'eau etait unies par le chaos, que rien ne bougeait , et que la lumière du soleil n'existait pas. Toutes les traditions de cette zone se réfère à un couple créateur , qui en unissant ses forces fit emerger des profondeurs de l' océan , une montagne gigantesque.

Cette montagne vivante , cette montagne première est symbolisée par les grandes pyramides , "reconstructions humaines" de la première montagne symbole de fertilité , de renovation du monde et d'abondance.

Outre les  pyramides , les places sous terraines, les grottes , le relief montagneux entourant les cités sont des elements utilisés qui s'insèrent dans la narration des mythes , comme un moyen de faire revivre sans fin les temps mythiques de creation , pour legitimer le pouvoir de ceux qui ont en charge de maintenir ce lien intemporel avec les mythes du debut des temps , et d'exprimer l' adhesion des habitants de ces lieux aux principes fondateurs etablis par les dieux.

Les sites méso-americain sont le trait d'union entre le temps présent et le temps des mythes, à decoder comme un livre d'image qui raconte sans fin l'histoire de la creation du monde.
   
Ce systeme de croyance a été etudié grace aux monuments découverts et leurs iconographies et retranscript en latin durant le XVI eme siècle , dans des livres et codex tel que le "Vaticanus" , le " Rios" et le Popol Vuh.

Le Mythe Maya inclu dans le Popol Vuh se refère à la force créative suprème d'un couple d'ancêtre nommé Xpiyacoc et Xmucane; Le mythe Mixteque nomme  le couple comme " Un" ,"One Deer" Les mythes Nahua appèlent le principe  dual Ometeotl.


Le site de Monte Alban est l'axe où les dieux vivent, dans des palais sur le sommet des montagnes. Cela correspond aux mythes Mixteca et Zapotec de la montagne sacrée avec des palais sur son sommet.

A Palenque, leTemple des Inscriptions est creusé dans la montagne , à Teotihuacan, La Pyramide du Soleil est entourée de canaux d'eaux , de sorte que durant la saison des pluies , elle semble flotter comme une ile sur les eaux !   Tenochtitlan et Tlatelolco furent construites au dessus du Lac Texcoco Lake, ainsi ses temples et batiments se refletent dans les eaux * et  ramène à l'image de création et d'ordre cosmique des mythes originels.*


Article basé sur les travaux de Diana Magaloni, directeur du National Museum of Anthropology (MNA) à Mexico

----

* même règle de façon sure pour les ziggurats mesopotamiens qui devaient imperativement avoir leurs bases entourées de canaux (et où les bateaux sumeriens s'amarraient directement aux ziggurats).

* même règle de façon probable pour les egyptiens qui accompagnaient les pyramides de lacs artificiels (lac artificiel et egalement fosses à barques dans le cas de Gizeh)

@HistoireSecrete - Avril 2015