28. oct., 2017

Le culte ancestral et primitif des pierres au Japon

En tant qu' occidental cette image ne nous parle guère , pour un resident du Japon par contre 

elle est remplie de sens , de symboles et de traditions. 

Certains rochers sont sacrés au Japon , ils sont alors designés comme "  IWASAKA  " ce qui est le cas de ce rocher pointu. De tels sites semblent avoir été vénérés depuis la période néolithique de Jōmon, comme le suggèrent des découvertes telles que les togari-ishi («pierres pointues») de la préfecture de Nagano. 

Ensuite les cordes qui des lors entourent ces rochers sacrés s' appelent des HIMORIGI, qui en quelque sorte delimite le sanctuaire primitif et naturel , qui servant d'autel,  peut permettre d'evoquer et de faire venir un KAMI ( une divinité , une force de la nature , la force creatrice, mais aussi l'esprit d'un illustre defunt , l' ancetre d'un clan par exemple) 

Enfin vous remarquez que sur cette corde est attaché ce qui ressemble a des sortes de zig zag blancs. 

Ce n'ets pas du tout un zig zag, un eclair , etc... mais ca symbolise l'equivalent de notre "Arbre de vie"  ou arbre sacré 

 

La corde autour ou sur une roche sacrée fait office et remplacerait les  "4 piliers au points cardinaux " de nos temples et on y accroche  Les branches du Bambou Vert (arbre sacré) , le SAKAKI qui en serait le pilier central. 

En esperant vous avoir fait decouvrir et partager quelques petits secrets et codes du culte primitif des pierres au Japon. 

@HistoireSecrete Octobre 2017