Japon soleil levant de la civilisation

28. oct., 2017

En tant qu' occidental cette image ne nous parle guère , pour un resident du Japon par contre 

elle est remplie de sens , de symboles et de traditions. 

Certains rochers sont sacrés au Japon , ils sont alors designés comme "  IWASAKA  " ce qui est le cas de ce rocher pointu. De tels sites semblent avoir été vénérés depuis la période néolithique de Jōmon, comme le suggèrent des découvertes telles que les togari-ishi («pierres pointues») de la préfecture de Nagano. 

Ensuite les cordes qui des lors entourent ces rochers sacrés s' appelent des HIMORIGI, qui en quelque sorte delimite le sanctuaire primitif et naturel , qui servant d'autel,  peut permettre d'evoquer et de faire venir un KAMI ( une divinité , une force de la nature , la force creatrice, mais aussi l'esprit d'un illustre defunt , l' ancetre d'un clan par exemple) 

Enfin vous remarquez que sur cette corde est attaché ce qui ressemble a des sortes de zig zag blancs. 

Ce n'ets pas du tout un zig zag, un eclair , etc... mais ca symbolise l'equivalent de notre "Arbre de vie"  ou arbre sacré 

 

La corde autour ou sur une roche sacrée fait office et remplacerait les  "4 piliers au points cardinaux " de nos temples et on y accroche  Les branches du Bambou Vert (arbre sacré) , le SAKAKI qui en serait le pilier central. 

En esperant vous avoir fait decouvrir et partager quelques petits secrets et codes du culte primitif des pierres au Japon. 

@HistoireSecrete Octobre 2017

10. juil., 2016

Situé dans une ancienne carrière de Honshu, au Japon, non loin d'Asuka, Ishi-no-Hoden est un pilier rectangulaire sculpté ou un monument en forme de cube . Bien qu'il soit actuellement un site de culte dédié àu shintoïsme (culte du dieu Ōshiko Jinja ), on ne sait pas qui l' a sculpté originellement et à quelle periode. Le temple a été construit ultérieurement pour proteger ce monunent sacré au Japon.
Le cube a été sculpté de façon a donner l'impression de leviter au dessus de son bassin d'eau.
Il faut avoir l' humilité de reconnaitre que le message et le savoir symbolisé par ce monument dépasse à ce jour et de loin notre compréhension...

@HistoireSecrete - Juillet 2016

9. août, 2014

 

Il est vrai que le Japon est aussi une terre mégalithique , où l'on peut croiser

des dolmens et menhirs , tout à fait "classiques". Ce megalithisme là est bien identifié,

à priori d'influence coréenne et assez tardif erigé au cours de l'empire Yamato ( 300 à 700 de notre ère), qui correspond à l'invasion de cavaliers venus de Corée qui vont constituer le premier "etat" au Japon.

La période Asuka commence  de 538 et se termine en 710. Cette période doit son nom au village d’Asuka où les empereurs installaient parfois leur capitale.(ils la déplaçaient frequemment).

Oui mais voila à Asuka on trouve egalement des megalithes pour le moins "atypiques" et

même les specialistes n' ont aucune certitudes sur leurs datations et fonctions...

Pour les habitués de notre site et forum,  ces megalithes rappeleront fortement certains blocs croisés dans... les enigmes andines au Pérou...

Bloc rocher de granite d' Asuka. Megalithe - Partie d'un ancien mausolet ?

Résultat
 de recherche d'images pour "megalithes japon"

"Sarcophage" - Immense bloc granit "evidé" - Asuka - Japon

 

Autres bloc rocheux travaillé - "Megalithic Park" Asuka

Résultat
 de recherche d'images pour "megalithes japon"

 

Une etrange pierre abandonnée sur le sol... appelée par les populations locales

" Pot du Démon" , populations qui ne revendiquent pas sa fabrication:

 Image associée

 

 

A comparer avec un megalithisme bien plus classique qui lui est attesté à Asuka

comme ce grand dolmen par exemple:

 

La différence de style est assez ...parlante pour ne pas associer ce megalithisme à la periode historique Asuka... 

S'agirait il alors des vestiges "japonnais" d'une ancienne civilisation  inconnue et bien plus ancienne ?

@HistoireSecrete   Aout 2014

26. juin, 2014

Connaissez vous ailleurs dans le monde une culture ou civilisation qui peut se vanter d'avoir

duré 150 siècles (+ de 15 000 ans) ?

 

LA PERIODE JOMON - 14500 et  - 500 av JC env

 

La Culture Jomon commença au Japon il y a 16 500 ans environ par des  sociétés de chasseurs cueilleurs (estimé à 20 000 individus au début de cette culture) assez complexes.

Car en autre c'est la premiere culture au monde a avoir fabriqué des poteries en argile et de plus  façonnées:

 

Poterie et motif à cordes

 

Les poteries retrouvées sur les sites archéologiques de l’époque Jomon sont ornées de décors dessinés à l’aide d’une corde, et constituent les premières céramiques façonnées au monde.

La poterie servait à la cuisson  et à la conservation des fruits de la cueillette, ce qui eu pour principal effet d’améliorer les conditions sanitaires et l’espérance de vie.

A son apogée la population aurait atteint 260 000 personnes dispersées en plusieurs communautés qui échangeaient de biens et dont certaines  s"etaient specialisées dans un type de ressource  ou de production et ce dès le paléolithique.

Il est difficile de savoir quelles etaient leurs croyances par contre... Les premiers mythes japonnais  n' ont été mis par ecrit et traduit que très tardivement vers 700 ap JC...

Or la culture Jômon sera progressivement eclipsée par une nouvelle vague de migrants venue du continent à la période Yayoi (- 500 av JC)

 

COSMOGONIE JOMON

Cependant la cosmogonie (mythe fondateur de l'univers, du monde) est très ancienne au Japon et peut être identifiée à la periode Jomon.

Pour eux l' Univers est né d'un Oeuf cosmique (ce "mythe de l’œuf cosmique " est egalement commun à des civilisations géographiquement proches en Chine et en Corée)

l’univers , une masse chaotique oviforme renfermant deux éléments, qui, une fois séparés, donneront naissance au Ciel et la Terre.

C’est dans le Ciel que les « êtres divins masculins» resident: ces divinités sont produites par le germe original, devenu un roseau ( axe mettant en communication le céleste et le terrestre)

Les artefacts et monuments symbolisant un axe vertical sont une caractéristique de la culture Jômon

ex: les tombes en forme de « cadran solaire », tel le monument funéraire du site de Oyu

 ----

 Le prochain article sera consacré pour les Jomons aux étranges statuettes DOGU