6. févr., 2018

les fabuleux Bronzes et les 165 000 perles d' Igbo Uwku au Nigeria

Igbo-Ukwu a été découvert en 1938 par des ouvriers qui creusaient une citerne, pres 

de la ville de moderne d'Onitsha, dans la zone forestière du sud-est du Nigeria.

Il est possible que les habitants d'Igbo-Ukwu aient eu un art métallurgique qui a fleuri dès le IXe siècle. Trois sites ont été fouillés, révélant des centaines de vaisseaux rituels de Bronze.

Bronzes au Plomb  et Bronzes techniquement accomplis
 
Navire en bronze moulé avec motif animal d'Igbo Ukwu
 
"qui sont parmi les plus inventifs et jamais faits." (jugement du Metropolitan Museum of Art à New York)
 
Les peuples d'Igbo-Ukwu, ancêtres des Igbo actuels, ont été les premiers forgerons de cuivre et de ses alliages en Afrique de l'Ouest, travaillant le métal par martelage, flexion, torsion et incision. Ils sont probablement parmi les premiers groupes d'Africains de l'Ouest à employer le
coulée à la cire perdue.
 
Résultat de recherche d'images pour "Igbo-Ukwu"
 
beaucoup d'autres objets en bronze ont été trouvés à Igbo-Ukwu, y compris des pendentifs, des couronnes et des cuirasses épées, et manches de fouet
 
Résultat de recherche d'images
 pour "Igbo-Ukwu"
 
Image associée
 
----
 
Une autre decouverte exceptionnelle à Igbo Uwu 
 

160 000 perles de verres et cornaline decouvertes  à Igbo-Ukwu

 

Dans une tombe de l' Elite locale, Plus de 165 000 perles de verre et de cornaline ont été trouvées à Igbo-Ukwu, ainsi que des objets en cuivre, en bronze et en fer, des poteries brisées et complètes et des os d'animaux brûlés.

La grande majorité des perles étaient en verre monochrome, de couleur jaune, bleu grisâtre, bleu foncé, vert foncé, bleu paon et brun rougeâtre. Il y avait aussi des perles rayées et des perles d'oeil multicolores, ainsi que des perles de pierre et quelques perles de quartz polies et terne. Certaines des perles et des cuivres comprennent la représentation d'éléphants, de serpents enroulés, de grands félins et de béliers à cornes incurvées.

Celles ci ont fait l'objet de nombreuses theories... Elles ne pouvaient venir que d' ailleurs...car outre les préjugés habituels sur les cultures d' Afrique avant contact pré-européen (...) on avait pas retrouvé trace des ateliers locaux...

jusqu'en 2016 ou l' analyse de ces perles a rendu son verdict :

La Majorité d'entre elles avaient été fabriquées localement.

=> En 2016, Marilee Wood a publié son analyse chimique des colliers provenant de sites de toute l'Afrique subsaharienne, dont 124 d'Igbo-Ukwu. La majorité des perles de verre monochromes ont été fabriquées en Afrique de l'Ouest, à partir d'un mélange de cendres végétales, de chaux sodée et de silice, à partir de tubes de verre étirés qui ont été découpés en segments. Elle a même constaté que les perles polychromes décorées, les perles segmentées et les fines perles tubulaires à section triangulaire ou en diamant étaient probablement importées sous forme finie en Égypte

Source : Metropolitan Museum- Divers Sources photos - thoughtco.com - Ukpuru Historical images of the Igbo

@Histoire Secrete Fevrier 2018